top of page

Reminiscencia, (ensō # 35)

La série de dessins Reminiscencia, (ensō # 35) est le résultat d’une investigation sur la mémoire comme processus de négociation au moment d’habiter et de construire nos espaces. Cette investigation part des limites qu’ont nos sens perceptifs pour assimiler la totalité de la géométrie d’un lieu. Quand nous nous trouvons dans une chambre, nous percevons seulement une partie de sa dimension. Le reste de sa géométrie vient à être complétée à partir de notre mémoire, à partir de ce que l’on a assimilé de l’espace depuis notre habiter. Néanmoins, la mémoire n’enregistre pas la durée concrète. Ce qui reste dans notre souvenir est un temps abstrait où les secondes, les minutes et les heures ont perdu toute épaisseur. Cette abstraction temporelle se répercute dans le niveau d’information que l’on retient de nos espaces vécus, où la géométrie se présente comme quelque chose d’inachevée. C’est à partir de cette ligne de pensée que la série de dessins Reminiscencia, (ensō # 35) prend forme, dans laquelle la géométrie des espaces présentés est construite à partir d’une réminiscence.

bottom of page